Que faire après une formation en gestion d’entreprise ?

Selon l’INSEE, la création d’entreprises a enregistré une hausse de 17,9 points en 2019, avec 815 000 structures créées. Il en résulte un besoin remarquable de compétences en gestion, car aucune structure ne peut garantir sa pérennité sans des stratégies d’entreprise pertinentes élaborées par des profils compétents. Bien sûr, avant d’être embauchées, ces personnes doivent tout d’abord justifier d’une solide formation en gestion d’entreprise, qui offre des perspectives variées, dont nous parlons aujourd’hui.

#1 Vente B2B

Le créneau de la vente de biens et de services aux professionnels (B2B) peut être une option intéressante pour les diplômés de la formation en gestion d’entreprise. En effet, les entreprises B2B sont constamment à la recherche d’un profil ayant un goût prononcé pour les affaires et maîtrisant plusieurs langues vivantes. Grâce à ses qualités relationnelles, développées au cours de ses années d’études, il est parfaitement capable d’approcher, d’établir des liens de confiance et démarcher les propriétaires et les gestionnaires d’autres structures.

#2 Gestion de projet

La gestion de projet est un autre domaine où il est possible de mettre en valeur les compétences acquises lors d’une formation en gestion d’entreprise. Impliquant un haut degré de responsabilité, ce rôle repose sur la définition de lignes directrices et la supervision du travail d’une ou plusieurs équipes sur un projet donné. Pour être un gestionnaire de projet performant, il est nécessaire de posséder un certain nombre de compétences en gestion de projet, qui peuvent être consolidées par des certifications, qui sont un plus sur le CV d’un gestionnaire.

#3 L’entrepreneuriat

La formation à la gestion d’entreprise prépare les futurs cadres à s’impliquer dans tous les aspects du domaine entrepreneurial : ressources humaines, finance, comptabilité, marketing, etc. Cette polyvalence, favorisée par les différents stages effectués, rend les lauréats de ce type de formation parfaitement capables de créer et de gérer leurs propres projets. Ainsi, au lieu de se cantonner au rôle de jeunes à la recherche d’un emploi, ils peuvent eux-mêmes contribuer à la dynamique du marché du travail en mettant en place leur propre structure. Si cette structure est basée sur une idée innovante et répond à un besoin exprimé par les consommateurs, elle ne peut que réussir, à condition qu’elle soit gérée avec beaucoup de sagesse et de rigueur.

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2015 Ecole Management; tous droits réservés.